Du pitch au traitement, zoom sur la session 2019

Published on: 13 novembre 2019

Filled Under: Ateliers

Views: 486

Tags: , , , , ,

« Du pitch au traitement-2019 » c’est fini. Cet atelier Séquences7 qui accompagne l’écriture de long-métrage est dirigé par Laetitia Kugler, scénariste et script-doctor. Bilan.

Pour la 4e année consécutive, Séquences7 a organisé son désormais incontournable atelier consacré au long-métrage, intitulé « Du pitch au traitement ». Comme son nom l’indique, les participants y entrent avec une « idée » de long-métrage et en sortent – heureux – avec un traitement, c’est-à-dire que leur idée a germé et pris forme pour devenir une vraie histoire, structurée, destinée à l’écran.

6 mois d’écriture

L’atelier a commencé en juin 2019. À partir d’une idée dévoilée sur un quart de page environ, chacun a présenté son projet, ses difficultés, ses envies. Et 15 jours plus tard, il fallait avoir avancé sur un synopsis de 2 à 3 pages. L’idée étant de se mettre face à sa table, son écran, et son imaginaire et « mettre à plat » l’histoire.

À partir de là, on est entré dans le « dur » : les mois d’été ont été mis à profit pour avancer sur un synopsis de 7 pages. L’astuce que nous a confiée Laetitia et qui s’est révélée extrêmement positive pour tous ? Passer par l’étape du « fil à fil » pour structurer son récit, en percevoir l’ossature et éventuellement rééquilibrer plus facilement les épisodes narratifs. Le mois de septembre était ensuite consacré à l’écriture d’une V1 de traitement, d’environ 25 pages. Tandis qu’octobre était dédié à la réécriture et l’élaboration de la note d’intention (cet exercice fait également l’objet d’un atelier mené par Laetitia Kugler pour Séquences7 – pour connaitre les prochaines dates, suivez nous sur Facebook).

Début novembre, la dernière session a permis de revoir tout le travail et de gagner encore des pistes d’amélioration. Au total, presque 6 mois d’écriture où l’on s’est tous forcé à « plonger » dans notre récit plutôt que de tourner autour….. Salutaire !

5 ateliers

Pendant 6 mois, se voir, échanger, se rencontrer au cours de cinq rendez-vous pour mener à l’étape du traitement huit projets… ouch ! Mission impossible ? Pas sous la houlette de Laetitia qui aiguille, oriente, redirige même, au besoin, le/la scénariste perdu·e dans son texte. D’autant que si certains auteur·es sont arrivé·es avec des projets plus aboutis que d’autres, chacun·e a finalement trouvé sa place et sa vitesse de croisière. Et ce sont donc huit traitements ainsi que leur note d’intention qui peuvent être envoyés aux producteurs.

8 projets

Les scénaristes de l’atelier sont donc fier·e·s d’annoncer l’existence de ces huit projets de long-métrage :

Dormir dans la tête d’Audrey, thriller psychologique d’Aurélie Bock

Dernier été, comédie dramatique d’Adeline Laffitte

Les revenantes, drame d’Anthony Mialet

Dans la peau de Renée, comédie dramatique de Céline Muller

Les déambulants, comédie dramatique de Fabien Naudier,

Venir du cœur, comédie fantastique de Géraldine Nicolo

Merci pour la tendresse, comédie familiale d’Amélie Piecoup

Elise, un bébé à l’ENA, drame d’Hélène Strag

Les pitchs de ces projets seront à découvrir bientôt dans une plaquette que nous diffuserons à nos partenaires.

A.L.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.