Hall of Fame – Décembre 2021

Published on: 10 janvier 2022

Filled Under: A la une, Hall of fame

Views: 1

Quelle fin d’année tonitruante pour les membres de Séquences7 ! 

Top générique:

Romain GAUBERT : le court-métrage “Paraître(s)” dont il a écrit le scénario – réalisé par Adrien Privat et produit par Noise Gate Circus – a remporté le prix du public du festival Westfield Stories 2021.
Le film est à découvrir ici : https://www.vice.com/fr/partners/westfield/westfield-stories-velizy-2

Arnaud PROCHASSON :  son court-métrage « EMI », produit par « PCPM Production » vient d’achever sa carrière en festival avec 54 sélections et cinq prix. 

Martin LAFAYE : son court-métrage « Malacia », produit par Butternut Productions et le Théâtre des Célestins a remporté l’appel à projet « Ecran rouge ». 
Il vient également de signer un contrat d’option avec Origine Films pour son projet de court-métrage « La plaie ».

Mariane PICHAVANT : ses deux courts-métrages « Les Trains partent toujours à l’heure » et « Les Pionnières« , produits par « Maligorne » sont sélectionnés pour être référencés dans le catalogue « Short Film Market » du Festival du Court Métrage de Clermont-Ferrand.

Emma D. LEGENDRE : son projet de long-métrage La Grosseur a remporté le Prix Climax début décembre.

Léo MONTEL :  il vient de signer un contrat d’auteur avec la société de production Climax Films pour l’écriture de son projet de long-métrage Entre les lignes, un film de guerre fantastique co-écrit avec Clotilde Colson, Pierre Fortin et Alan Santi.

Isabelle Lukacie et Philippe Enola : leur projet de série en 8x26min « Noces de carton » a été lauréat du prix « CNC talents » à la suite de la résidence du festival Marseille Webfest.
Leur projet de long-métrage « De brique et de toque » a bénéficié d’un accompagnement par Pictanovo sous forme d’un script-doctoring. 

Philippe Enola : son scénario de long-métrage « Après la nuit » est sélectionné au prochain festival « Paris courts devant » dans la catégorie « scénarios vivants ». Son scénario de court-métrage « Déjeuner sur l’herbe (version expressionniste) » fait partie des finalistes du concours “Ça tourne en Ile-deFrance », et a bénéficié dans ce cadre d’un script-doctoring avec Paris courts devant.

Thomas GRASCOEUR :  son projet de long-métrage de fiction « Quand on sera mort on pourra dormir en paix » vient d’obtenir l’aide à l’écriture dans le cadre du FAIA.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.