#lecture « Créer une série » : un livre inspirant sur les séries et leurs auteurs

Published on: 12 avril 2021

Filled Under: Lectures, Uncategorized

Views: 122

Tags: , , , , ,

Le journaliste et critique de séries (Télérama, le Cercle Séries sur Canal+), Pierre Langlais, a recueilli le témoignage des créateurs de treize séries pour nous livrer ce passionnant ouvrage qui détaille le processus de création, de l’idée originale à la diffusion, du point de vue des scénaristes.

Pierre Langlais est passionné de séries de longue date. Ce n’est pas pour rien que son compte Twitter s’appelle @MrSeries. Il en parlait dans des revues spécialisées (Générique(s)), sur des radios jeunes (Le Mouv’) bien avant que la presse traditionnelle prenne enfin le sujet au sérieux et que Télérama lui fasse une (belle) place dans ses colonnes. Pas étonnant, donc, qu’il ait compris quelque chose d’essentiel : il n’existe pas de série sans auteur ! C’est pour rendre enfin leur place à ces créateurs dont les noms restent inconnus du grand public français qu’il a écrit ce livre. Ouvrage destiné aux fans de séries mais aussi et surtout à ceux qui veulent en écrire comme le souligne la belle dédicace du début : « à celles et ceux qui aiment raconter des histoires. »

Un panel très complet

Pierre Langlais consacre son ouvrage à treize séries et à leurs créateurs. D’Engrenages à Skins en passant par Borgen, le spectre est volontairement large. On est ainsi bien heureux de découvrir, au milieu de très grandes séries américaines (Oz, The Shield, Treme), des réussites hexagonales, peut-être moins riches en termes d’audiences mais aussi plus proches de nos réalités d’auteurs. Ainsi, on y lit les confidences de Fanny Herrero, qui a piloté Dix Pour Cent sur trois saisons pour France 2, comme celles de Frédéric Rosset qui a pu donner vie à Irresponsable, son projet de fin d’études à la Fémis Séries, sur OCS. Sans compter l’expérience commune de Vincent Poymiro, David Elkaïm, Rodolphe Tissot et Bruno Nahont, scénaristes et producteurs, qui ont créé ensemble Ainsi Soient-ils sur Arte. On saura aussi gré à Pierre Langlais d’avoir pris dans ce panel quatre autrices dans un univers où les femmes sont encore sous-représentées. Parmi elles, la show-runneuse d’Engrenages (Canal+) Anne Landois, ou encore la géniale et polyvalente Michaela Coel, créatrice, réalisatrice et actrice de I May Destroy You, série HBO inspirée de sa propre histoire.

Fanny Herrero, show-runneuse de Dix pou cent, lors d’une table-ronde organisée par Séquences7.

Une boîte à outils pour scénaristes

Fruit de rencontres et d’entretiens personnels que Pierre Langlais a eus avec chacun de ces auteurs, le livre est découpé en vingt-six chapitres, chacun représentant une étape de la création, depuis la première idée jusqu’à la diffusion et la rencontre avec le public, en passant par la création des personnages, les routines d’écriture ou encore le casting. Leurs expériences sont très différentes mais ont en commun le processus de création, celui qui nous force à allier l’élan d’inspiration à la technique d’écriture. Ce livre n’est pas un ouvrage de dramaturgie. Et pourtant, certains chapitres sont riches d’enseignements.
Le chapitre 5 évoque par exemple la création des personnages. À l’origine de toute bonne série, il y a des personnages solides et bien construits. Anne Landois (Engrenages) avoue l’avoir découvert en cours de travail :

« Au départ, on écrivait les épisodes un par un, d’abord côté intrigue policière puis on les adaptait aux trajectoires des personnages. C’était une erreur. Il faut faire l’inverse. Tout ce qui compte, au début, ce sont les personnages et leurs décisions. L’histoire, on s’en fout. »

Anne Landois

Comme Tom Fontana dans Oz, Fanny Herrero crée pour Dix Pour Cent un personnage auquel on peut s’identifier et avec qui on rentre dans l’univers de la série, Camille. En cours d’écriture, la jeune femme change de profil. Elle n’est plus l’héritière du défunt Samuel Kerr, mais la fille de Matthias de Barneville, « un père bien vivant pour qu’en naissent une relation complexe, des choses fortes, des émotions. » (Fanny Herrero revient sur la création des personnages dans le podcast consacré au livre.)
Autant de retours d’expériences qui pourraient nous éviter certaines erreurs.

À cet égard, le chapitre consacré à la page blanche est lui aussi une mine d’exemples à suivre… ou pas ! Que vous soyez adepte de l’écriture, de la rature, de la réécriture comme Fabrice Gobert (Les Revenants) ou plutôt de la douche ou de la longue sieste comme Anne Landois, vous y trouverez forcément un motif de motivation ou de réconfort !

Références : Créer une série, Pierre Langlais publié chez Armand Colin (22€) 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.